Les étudiants de l’Ecole de droit peuvent étudier un ou deux semestres à l’étranger en troisième année de licence, ou en première année de master.

 Faire une mobilité d’étude à l’étranger permet à l’étudiant de valider une année/un semestre de sa licence/master à l’UCA, mais non de valider un diplôme à l’étranger (l’étudiant ne sera pas diplômé de l’école de droit de Glasgow, mais validera bien une L3 de l’UCA).
 

 

Remarques importantes sur le départ en L3

 Partir en L3 est désormais possible depuis 2017. Cependant, plusieurs contraintes existent dues à des problèmes de calendrier d’examens.

 Nous conseillons aux étudiants qui veulent faire une mobilité en L3 d’en discuter avec leurs responsables de formations de L3, et de prendre conseil auprès des responsables de Master visé.

 

Les étudiants en L3 pourront donc partir uniquement :

   - au S5 (sous réserve que le calendrier du partenaire coincide avec celui de l’Ecole de droit) ;
  - ou à l'année.

Voici une idée des dates de semestres par universités (basées sur celles de 2017-2018).