Les étudiants de l’Ecole de Droit peuvent étudier un ou deux semestres à l’étranger dans une de ses facultés partenaires. Les mobilités sur l’année universitaire entière sont néanmoins encouragées pour une meilleure immersion culturelle et linguistique.

Effectuer une mobilité d’étude à l’étranger permet à l’étudiant de valider une année/un semestre de sa L3 ou de son M1/M2 à l’UCA, et non de valider un diplôme à l’étranger.

L’étudiant en mobilité est par conséquent inscrit à l’UCA et acquitte les droits nationaux d’inscription en vigueur en France.

 

Période de la mobilité L3 / M1

  • Soit à l’année
  • Soit pour un semestre
 

Critères de sélection des étudiants L3 / M1

  • le projet de l’étudiant
  • la qualité du dossier
  • la destination choisie
  • la maîtrise de la langue du pays de destination choisi
 

Remarques sur le départ en L3

  • En raison de la particularité de certaines matières suivies lors de l’année L3, les dossiers de candidature seront étudiés au cas par cas.
  • Pour les départs sur un semestre, nous recommandons aux étudiants d’être vigilants sur la compatibilité des calendriers universitaires de l’Ecole de Droit et de la faculté partenaire souhaitée. Dès lors qu’il a été sélectionné pour partir sur la base d’un semestre dans la faculté étrangère, l’étudiant doit être assidu aux cours et présent aux examens organisés dans chaque faculté.
 

Remarques sur le départ en M2

Les départs en Master 2 ne sont possibles qu’à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) sur toute l’année universitaire. Sont principalement proposées trois concentrations :
  • Droit Public International
  • Droit et Société
  • Droit Social
Cette destination est prioritairement proposée aux étudiants inscrits en M1 Carrières Internationales. Les étudiants inscrits dans d’autres Master 1 peuvent cependant candidater. Toutefois, dans tous les cas, l'accord préalable du Directeur de Master 2 est obligatoire.